Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 13:42

Compte rendu REUNION 06/11/2014

Comité de pilotage de la Réforme des Rythmes Scolaires

Personnes présentes

Pour la mairie : M. le Maire, Raymond DURAND, Mme ALLAGNAT (Adjointe en charge des écoles), M. CREPIEUX (Conseiller municipal), Mme BURRET (Chargée de communication)

Pour le centre : Mme Anne Laure SOLEYMAT

Pour les écoles : Mme POULAT (Directrice élémentaire), Mme FALCETO (Directrice maternelle), Mme AUBERT (enseignante élémentaire), Mme VERTHUY (enseignante maternelle)

Pour la presse : M. SOTTO (correspondant du Progrès)

Pour les parents d’élèves : Mmes CHRISTOPH, KAROUTCHI, RAMOS

Début de la séance 18h00

Introduction de Mme ALLAGNAT

Une mise au point avait été promise aux parents d’élèves après un recul suffisant pour faire un premier bilan tant sur le plan organisationnel et financier que sur le plan de la fatigabilité et de l’intérêt de l’enfant qui reste au centre de la discussion.

Un tour de table est proposé pour donner son avis après ces deux mois écoulés.

Bilan de Mme POULAT sur la mise en place des rythmes scolaires:

"Les choses se sont bien passées, rodage difficile en début d’année. Bonne volonté des enseignants pour aider Anne Laure qui s’en est très bien tiré. Aujourd'hui les habitudes sont prises même s’il y a toujours un ou deux enfants qui ne savent pas où aller.

Au niveau des ateliers, peu de changement d’activités, ce qui prouve que les enfants sont satisfaits. Un problème par contre au niveau des activités spécifiques quand l’animateur est absent, les enfants se retrouvent aux activités libres et il y a alors un vrai problème de place.

Il y a un problème avec l’étude du jeudi. Il faut une personne supplémentaire, un petit volant de remplaçants pour être certains d’assurer le roulement".

Mme Allagnat:

« Il n’est pas simple de recruter des gens. La mairie a fait appel à Pole Emploi; recrutement de 2 personnes avec qui ça se passe très bien. La municipalité a beaucoup travaillé avec les associations notamment afin de désengorger le centre de loisirs et de permettre aux enfants de pratiquer une activité sans forcément rentrer très tard.

Le pedibus est l’atout majeur de la structure avec l’aller mais aussi le retour au centre. Sans le pedibus la qualité et le choix des prestations ne seraient pas les mêmes.

Sur le coût de la réforme, 10 familles seulement sont pénalisées sur un total de 223 familles. Il s’agit de familles ayant 1 ou 2 enfants (surcout de 1 à 2 €/jour/enfant).

Le principe de la gratuité n’est pas une bonne mesure car qui dit gratuité dit médiocrité.

Pour la mairie le coût est de 37 500 € de septembre à décembre. L’aide de l’état, 50 €/enfant/an, soit environ 15000 € pour l’année n’a pas encore été versé. La municipalité ne peut revoir à la baisse le prix fixé car il a été calculé au plus bas et d’une manière qui soit la plus juste pour le plus grand nombre»

Bilan de Mme FALCETO sur la mise en place des rythmes scolaires:

"Beaucoup d’enfants restent à l’école jusqu'à 16h alors que le centre de loisirs offre une prestation gratuite jusqu'à 16h. Faire une communication aux parents pour le leur rappeler.

Sinon beaucoup de panique au début. Il est important d’être informé des changements de planning des enfants pour une bonne gestion.

Constat: si jusqu'à l’année dernière il n’y avait en moyenne que 3 ou 4 petits qui allaient en périscolaire, cette année il y en a 13 en moyenne : le succès de ces activités n’entraînerait il pas une augmentation du temps des enfants en collectivité?

Le fait de travailler le mercredi matin est fatigant pour les tous petits. Il y a encore quelques récalcitrants à mettre les enfants à l’école le mercredi, l’inspecteur d’académie demande à Mme FALCETO de donner le nombre d’enfants concernés.

Mme FALCETO pense que qu’il est dommage que l’organisation soit identique pour tous les âges et donc de ne pas avoir différencié le rythme des maternelles de celui des primaires.

Elle constate que les petits dorment toujours à 15h20 et ont les plus grandes difficultés à se réveiller. Elle propose de restaurer les temps de sieste et de repos pour les enfants qui mangent à la cantine dans le te temps du « périscolaire » après le repas.

Mme ALLAGNAT prend note de prévoir une organisation et des aménagements matériels (couchettes) pour la maternelle (notamment pour la nouvelle école).

Divers

Mme ALLAGNAT travaille également sur la mise en place un vendredi sur 2 « d’un repas du silence » avec un intervenant extérieur type psychologue de l’enfance, spécialiste en sophrologie des petits…

L’idée est de permettre aux enfants de passer un repas dans le calme, un moment de détente pour tous. La préparation des enfants par les maîtresses sera importante pour permettre la réussite de ce projet.

Mme ALLAGNAT prévoit également d’étendre l’intervention de M. GRATTA de l’association « Lire et faire lire » à l’école avec des groupes de 5 à 6 enfants notamment sur le temps de midi. M. GRATTA fait également partie de l’association de scrabble et pourrait intervenir pour les CM1 et CM2.

Bilan de Mme SOLEYMAT sur la mise en place des rythmes scolaires:

Un début difficile avec tous les changements d’activité des enfants. Maintenant tout est rentré dans l’ordre.

Les tous petits bénéficient de deux activités très adaptées à leur âge : la bibliothèque et l’éveil musical.

Deux nouvelles activités à la rentrée de janvier : le théâtre et artiste peintre.

Mme SOLEYMAT signale que certains parents abusent assez régulièrement des retards le soir (certains jusqu’à 19h15). Elle remercie les parents de faire leur possible pour s’organiser afin de respecter les horaires du centre.

Pour fêter la fin de l’année le centre offre uniquement aux enfants inscrit tous les mardi soirs un spectacle « Rèche Peluche » dans l’espace Jean GABIN.

Bilan des représentants des parents d’élèves sur la mise en place des rythmes scolaires:

Large choix d’activités proposé. Mme SOLEYMAT s’en est très bien tirée et nous pouvons la féliciter.

Le coût reste quand même relativement important bien que le nouveau mode de calcul soit plus favorable à la majorité. Nous proposons de faire un comparatif sur le trimestre N-1 pour voir la différence de prix.

Une question est posée sur le mode de paiement de l’étude dont on reçoit la facture 2 mois plus tard à payer directement au trésor public, ce qui crée parfois des problèmes puisque cantine, centre de loisirs et étude ne sont pas sur le même règlement.

Réponse de Mme ALLAGNAT : nous allons voter prochainement le budget qui devrait très certainement inclure l’achat d’un logiciel permettant l’accès aux parents d’un « portail famille » grâce auquel nous pourrons choisir les modes de règlement (virement, prélèvement..) ; prévenir en cas d’absence et réaliser des inscriptions. Ce système devrait être en place pour la rentrée 2015.

Fin de séance 19h45 par les remerciements de Monsieur le Maire avec en conclusion un bilan plutôt positif.

Partager cet article

Repost 0
Published by apelesclementieres - dans Actualite
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : APE LES CLEMENTIERES
  • APE LES CLEMENTIERES
  • : Association des Parents d'Elèves de l'Ecole Les Clémentières de Chaponnay
  • Contact

Recherche

Catégories